Projet de loi de finances 2017 : Les grandes orientations de l'Estonie

Publié le 30 Septembre 2016

Taavi Rõivas au Riigikogu

Taavi Rõivas au Riigikogu

Approuvé unanimement en conseil des ministres la semaine dernière (22 septembre), le projet de loi de finances (PLF) de l’Estonie pour l’exercice 2017 a été déposé comme prévu au Riigikogu ce jeudi (29 septembre). Le Premier ministre, Taavi Rõivas, a exposé les grandes orientations de ce projet devant les parlementaires réunis en séance publique dans le cadre d’une déclaration générale de politique budgétaire.

La déclaration de politique budgétaire faite par le Premier ministre constitue d’une certaine manière l’exposé général des motifs du PLF. Elle présente dans les grandes lignes les orientations budgétaires de l’Etat pour l’année qui arrive.

Dans son discours, le chef du gouvernement déclare : « Pour moi, le budget étatique pour l’année 2017 porte le nom de budget de croissance car son objectif est de croître l’économie, le bien-être des gens, le sentiment de sécurité ainsi que l’efficacité de l’Etat ».

« Pour l’an prochain, le gouvernement poursuit sa course qui a contribué au succès de l’Estonie. Nous diminuons la fiscalité sur le travail, nous augmentons les coûts liées aux mauvaises actions et à la pollution, et nous améliorons les moyens de subsistances des familles. L’idée du gouvernement des avantages fiscaux est simple : les individus doivent garder plus d’argent, que ce soit pour eux, pour leur famille ou pour leurs enfants », annonce Taavi Rõivas.

Celui-ci poursuit en exposant les cinq priorités gouvernementales du budget à venir : «Premièrement, renforcer la sécurité. Deuxièmement, contribuer à la croissance économique et à la baisse de la fiscalité sur le travail. Troisièmement, améliorer les moyens de subsistance des personnes ayant un faible revenu. Quatrièmement, améliorer les moyens de subsistance des familles avec enfants et poursuivre le développement d’un environnement favorable à la natalité. Cinquièmement, un Etat innovateur et mieux dirigé, qui inclut cette année la mise en œuvre réussie de la présidence de l’Union européenne dont la date a été avancée ».

La Premier ministre estonien dit encore : « Nous pouvons nous montrer fiers de ce que notre peuple et notre pays a accompli. Mais nous devons poursuivre notre travail pour accroître la sécurité et le sentiment de sécurité des Estonien(ne)s et pour que l’économie passe à la vitesse supérieure. Pour que personne en Estonie n’ait l’impression d’être mis de côté ou délaissé. Pour qu’il y ait plus de naissances. Pour accroître l’efficacité de l’Etat et le niveau de compétence des agents qui sont à son service. Le document de travail portant sur le financement de l’Etat pour l’année prochaine est orienté vers la croissance ».

 

A voir : Le contenu du PLF

Repost 0
Commenter cet article