Le politologue Rein Taagepera favorable à la proposition du chancelier du droit de faciliter l’acquisition de la nationalité estonienne

Publié le 6 Octobre 2009

Dans une interview accordée hier au site Internet du journal postimees, Rein Taagepera, professeur de sciences politiques à l’Université de Tartu, est invité à répondre à la question de savoir ce qu’il pense de l’idée lancée par le chancelier du droit, Indrek Teder, jeudi dernier, lors de son discours annuel au Riigikogu (pour avoir le résumé de ce discours, cliquer ici). Idée selon laquelle l’État devrait permettre la naturalisation des mineurs apatrides vivant en Estonie. Le politologue répond en ces termes : « L’idée de Teder est raisonnable. Un jour, on ira encore plus loin et on accordera la nationalité à tous les résidents permanents non citoyens qui ne refuse pas la proposition. On se débarrassera ainsi d’une sottise de trop. Pourquoi pas faire cela dès à présent ? En discutant avec un haut responsable du Parti IRL, celui-ci avait comme seul argument contre que le Parti du centre obtiendrait alors beaucoup plus de voix. Mais en obtiendrait-il toujours si le Parti IRL prenait lui-même l’initiative d’élargir la nationalité ? Maintenant, les autres ne peuvent pas en prendre l’initiative car ils craignent que le Parti IRL les attaque. Tout comme Richard Nixon était le seul Président des Etats-Unis qui a pu reconnaître la Chine rouge sans que le célèbre Nixon anticommuniste ne lui saute dessus. Un tel changement serait porteur du message que tous les résidents permanents d’Estonie sont des Estoniens. Il serait alors normal qu’ils apprennent l’estonien, s’ils ne le maîtrisent pas encore. »

Rédigé par Rodolphe Laffranque

Publié dans #Actualité parlementaire et législative

Repost 0
Commenter cet article