Démission du ministre estonien des affaires rurales sur fond de scandale

Publié le 7 Décembre 2016

(Photo : M. Martin Repinski)

(Photo : M. Martin Repinski)

En poste au Gouvernement en tant que ministre des affaires rurales depuis à peine deux semaines, M. Martin Repinski a remis, mardi 6 décembre, sa lettre de démission au Premier ministre Jüri Ratas qui l’a aussitôt transmise à la Présidente de la République.

M. Ratas aurait déclaré, selon le communiqué de presse du Gouvernement : « J’approuve la décision de M. Martin Repinski de démissionner de son poste de ministre afin que le Gouvernement, fraichement constitué, puisse se concentrer sur les travaux quotidiens dans la conduite de l’Estonie ».

La démission du ministre intervient suite aux révélations dans les médias sur son passé judiciaire créant le scandale. Vendredi dernier, la ERR a révélé qu’en 2002, le tribunal d’Ida-Virumaa l’avait condamné en comparution immédiate sur reconnaissance de culpabilité à trois mois de prison avec sursis et un an de mise à l’épreuve pour tentative d’escroquerie.

Âgé de 30 ans, M. Repinski a été membre du Parti du centre de 2004 à 2013, puis à nouveau depuis mars 2015. Il a été exclu du parti en octobre 2013 en raison du fait qu’il s’était présenté aux élections communales sous l’étiquette d’une association électorale, en concurrence avec la liste du Parti du centre. Après avoir quitté le Gouvernement, il retrouvera son siège de député au Riigikogu où il est membre du groupe centriste.

Actualisation:

Ce vendredi 9 décembre, sur proposition du Premier ministre, la Président de la République a démis de ses fonctions M. Repinski et a nommé M. Tarmo Tamm  au poste de ministre des affaires rurales. M. Tamm était membre du Riigikogu et président du groupe du Parti du centre. Il ne lui reste plus qu'à prêter serment devant le Parlement pour entrer en fonction.

Rédigé par Rodolphe Laffranque

Repost 0
Commenter cet article