Elections régionales estoniennes : le coup d'envoi est donné pour le vote par internet

Publié le 8 Octobre 2009

A partir d’aujourd’hui, jeudi 8 octobre, et ce jusqu’au 14 octobre, 20h précisément, les électeurs d’Estonie ont la possibilité de voter via le web pour choisir le candidat de leur choix aux élections régionales. Les cyberélecteurs disposent donc de sept jours, au lieu de trois seulement comme ce fut le cas lors des précédentes élections régionales de 2005, pour accomplir leur devoir civique de façon “virtuelle” (mais qui n’en est pas pour autant irréelle). Libre à eux par la suite de se rendre dans un bureau de vote pour revoter et annuler ainsi leur(s) précédent(s) vote(s) électronique(s). Les utilisateurs du cybervote sont aussi les premiers à être autorisés à participer au scrutin, dont la date officielle est le dimanche 18 octobre. Le vote anticipé par bulletin papier ayant lieu du 12 au 14 octobre.

Pour pouvoir voter électroniquement, l’électeur doit, dans un premier temps, disposer de tout l’équipement nécessaire au vote, c’est-à-dire d’une carte d’identité électronique, la « carte ID » étant détenue aujourd’hui par plus de 1 070 000 personnes (selon le site www.id.ee), des deux codes PIN lui permettant, pour l’un (code PIN 1) de s’identifier au début de la procédure de vote, et pour l’autre (code PIN 2), d’apposer sa signature électronique, pour clore la procédure, et bien sûr d’un ordinateur connecté à internet. Dans un second temps, l’électeur doit se rendre sur le site www.valimised.ee géré par la commission électorale de la République, responsable de tout le déroulement du scrutin par Internet, pour y déposer son enveloppe électronique.

C’est la deuxième fois consécutive s’agissant des élections régionales et la quatrième fois, toutes élections confondues, que l’Estonie a recours à cette technique de vote à distance, moderne et audacieuse, adulé par les uns (beaucoup en Estonie) et diabolisé par les autres (très peu en Estonie). C’est à l’occasion des dernières élections du Parlement européen en juin 2009 que le nombre d'e-votants a atteint son niveau recours avec 58 669 e-votants, soit 14,9 % du nombre total des votants (selon les chiffres de la Commission électorale de la République). Il y a quatre ans, lorsque les électeurs estoniens étaient appelés à participer à la première expérience du  vote par Internet lors des élections régionales, ils n’étaient que 9317 à y avoir eu recours.

Invité ce matin de l’émission Terevision (le Télématin estonien) de la chaîne ETV, Ivar Tallo, fondateur et l’un des dirigeants de l’Académie estonienne d’e-gouvernance (voir ici le site de ce fort passionnant think-tank estonien dont la mission est le développement et l’analyse des nouvelles technologies de l’information) constate avec satisfaction que l’e-voting est de plus en plus populaire en Estonie et espère que cette tendance se confirmera pour les présentes élections. Il explique aussi que les concepteurs du vote par Internet font de leur mieux pour rendre la procédure la plus sûre possible.   

Rédigé par Rodolphe Laffranque

Publié dans #Elections locales du 18 octobre 2009

Repost 0
Commenter cet article