Edgar Savisaar soutenu par son parti et rupture de la coalition municipale à Tallinn

Publié le 23 Décembre 2010

L’organe dirigeant du Parti du centre, son bureau politique (Keskerakonna juhatus), a fait savoir aujourd’hui, qu’il souhaitait le maintien d’Edgar Savisaar dans ses fonctions de président du Parti et de maire de Tallinn. « L’intervention des services spéciaux dans la campagne électorale ne nous parait pas correcte. Cela va totalement à l’encontre des principes de culture politique établis en Europe », indique le communiqué du bureau politique. La direction du Parti du centre estime par ailleurs que la construction d’une église ne présente en rien un danger pour la sécurité de l’État : « Nous approuvons la position du Conseil des Eglises d’Estonie selon laquelle il est tout à fait normal que des fonds situés à l’étranger contribuent au financement de constructions d’églises ; ce qui, jusqu’à aujourd’hui, est une pratique largement répandue en Estonie ».

Le vice-président du Parti du centre, Ain Seppik a déclaré sur Vikerradio que sa formation politique n’était pas menacée d’éclatement malgré certains désaccords sur la question du financement du Parti par des fonds russes.

Sven_Mikser.jpegEn raison du soutien apporté à Savisaar par son bureau politique, le président du Parti social-démocrate, Sven Mikser a annoncé que son parti se retirerait de la coalition qu’il formait au conseil communal de Tallinn avec le Parti du centre depuis novembre 2009 (à l’issue des dernières élections municipales).

Rédigé par RL

Publié dans #Scandales politiques

Repost 0
Commenter cet article

corinne 23/12/2010 18:22


intéressante cette rupture de coalition dans la capitale à quelques semaines des législatives. Le parti social-démocrate se positionnerait-il comme futur partenaire de coalition avec le Parti de la
réforme ?
Si j'en crois le post précédent, les fonds venus de Russie étaient pour moitié consacrés à la construction d'une église et pour moitié pour la campagne du Parti du centre. de plus le tiers devait
être versé en liquide. Et ce sont les services secrets qui ne sont pas corrects...


RL 24/12/2010 11:24



A la lecture du rapport publié dans la presse (!!!) j'ai compris que Yakounie avait bien l'intention de donner des fonds au parti du centre pour financer deux choses (2 x 1,5 million d'euros): la
construction de l'eglise et la campagne electorale.


Oui une coalition social-democrate/réforme est possible. Ca s'est deja presentée mais bon... Pour le moment, le parti du centre va diriger seul la mairie de Tallinn. Il peut se le permettre
puisqu'il a la majorite absolue au conseil communal (44 sieges/79; 8 pour les sociaux-democrates). Ce qui est incroyable c'est la divulgation de ce rapport des services secrets à 4 mois des légisaltaives. Comme le dit le politologue Tõnis Saarts c'est un fait sans précédent qui risque de bouleverser les regles politiques en Estonie.
Attendons de voir comment les choses vont evoluer et si ce scandale va jouer en faveur de Savisaar ou a son encontre.