Edgar Savisaar au centre d’un nouveau scandale

Publié le 22 Décembre 2010

E.SavisaarDans un rapport des services secrets estoniens (la police de sécurité, Kaitsepolitsei), rendu public le 21 décembre, il est indiqué que l’actuel maire de Tallinn et président du Parti du centre (Keskerakond), Edgar Savisaar avait souhaité obtenir des fonds de Russie. D’une part pour financer un projet de construction d’une église orthodoxe à Lasnamäe, l’un des quartiers les plus russophones de Tallinn, et d’autre part pour financer la campagne électorale du Parti du centre. Selon ce rapport, le président des Chemins de fer russes, Vladimir Yakounine avait accepté de financer le Parti de Savisaar à hauteur de 1,5 million d’euros pour la campagne électorale (le tiers de cette somme devant être versé en liquide) et de 1,5 million d’euros pour la construction de l’église.

Le contenu de ce rapport avait été dévoilé par le journal Postimees quelques jours auparavant, lequel soulignait qu’Edgar Savisaar était considéré par le contre-espionnage estonien comme étant un danger pour la sécurité de l’État. Ces révélations plongent le leader du principal parti d’opposition du pays dans un scandale de trafic d’influence à quelque mois des élections législatives. Le Parti du centre, au sein duquel des voix se sont élevées pour réclamer la démission de Savisaar, vient de mettre en place une commission (appelée « commission de vérité sur le scandale lié à l’église », « kirikuskandaali tõekomisjon ») chargée de faire la lumière sur ce scandale dans un rapport qu’elle devra présenter à la direction du parti au plus tard le 28 décembre.

Rédigé par RL

Publié dans #Scandales politiques

Repost 0
Commenter cet article