Résultat des élections européennes en Estonie

Publié le 8 Juin 2009

Après dépouillement des 627 bureaux de vote, la Commission électorale de la République d'Estonie a annoncé l'élection au Parlement européen d'Edgar Savisaar (candidat du Parti du centre), d'Indrek Tarand (candidat indépendant), de Kristiina Ojuland (candidate du Parti de la réforme), de Siiri Oviir (candidate du Parti du centre), de Tunne-Väldo Kelam (candidat du Parti IRL) et d'Ivari Padar (candidat du Parti social-démocrate). Des six eurodéputés sortants, seuls Siiri Oviir et Tunne-Väldo Kelam voient leur mandat renouvelé. Toomas Savi et Andres Tarand, le père d'Indrek Tarand, ne s'étaient pas présentés à ces élections. Katrin Saks et Marianne Mikko, respectivement deuxième et troisième sur la liste du Parti social-démocrate, n'ont pas été réélues.

Sur les 397 118 suffrages exprimés, 103 525 (soit 26,07 %) ont voté pour la liste du Parti du centre (17,5 % en 2004), 102 509 (soit 25,81 %) pour le candidat indépendant Indrek Tarand, 60 899 (soit 15,34 %) pour la liste du Parti de la réforme (12,2 % en 2004), 48 489 (soit 12,21) pour la liste du Parti IRL et 34 554 (soit 8,7 %) pour la liste du parti social-démocrate (36,8 % en 2004).

On peut souligner en passant l'exactitude des estimations de l'institut de sondage TNS Emor dont les dernières enquêtes d'opinion ont parfaitement su anticiper les résultats que nous connaissons actuellement, que ce soit pour l'attribution des sièges et pour le taux de participation.

Nous reviendrons, je l'espère, sur l'élection « phénoménale » d'Indrek Tarand. Un candidat indépendant élu député européen, c'est vraisemblablement une première dans l'histoire des élections du Parlement européen.

Rédigé par L'Estonie au quotidien

Publié dans #Elections européennes du 7 juin 2009

Repost 0
Commenter cet article

corinne 08/06/2009 22:26

bonsoir rodolphe,
mais c'est déjà très bien toutes ces informations ! une seule question : M. Tarand n'est pas, me semble t-il, le premier indépendant à être élu au PE, l'Irlande par exemple avait envoyé 2 indépendants à Strasbourg en 2004. Peut-être en revanche, et c'est ce que tu as voulu dire, est-il l'indépendant le mieux élu depuis 1979 ?
mais pas d'inquiétude, je suis patiente... d'autant plus que je connais cette horrible sensation du temps qui file, qui file...