Européennes : Le Parti du centre consolide son avance dans les sondages

Publié le 6 Juin 2009

Le dernier sondage TNS Emor, réalisé pour la ERR entre la fin mai et le début juin, révèle que le taux de participation en Estonie aux européennes pourrait dépasser les 40 %. Un chiffre qui serait largement supérieur aux 27 % de 2004.

Sur les 403 personnes interrogées à travers tout le pays, 42 % ont clairement dit vouloir participer au scrutin.

Selon Aivar Voog, analyste à l'institut TNS Emor, la participation électorale pourrait être en hausse notamment chez les personnes âgées et les personnes ayant reçu un enseignement supérieur. « Si l'on ajoute au pourcentage des personnes qui se sont dites prêtes à aller voter, celui des personnes ayant déjà voté par anticipation au moment de cette enquête,  alors le taux de participation électorale pourrait être de 45 % », indique Aivar Voog.

L'enquête d'opinion montre par ailleurs une progression, par rapport au début du mois de mai, des intentions de vote en faveur de la liste n° 104 du Parti du centre (31 %) et du candidat indépendant Indrek Tarand (17 %). Le Parti de la réforme bénéficie de 14 % d'opinions favorables, le Parti IRL et les sociaux-démocrates de 13 %. Chacune de ces listes devrait cependant obtenir le même nombre de sièges au Parlement européen que celui indiqué dans les dernières estimations, à savoir 2 sièges pour le Parti du centre, 1 pour le Parti de la réforme, pour le Parti IRL, pour les sociaux-démocrates et pour Indrek Tarand. « Si le soutien au Parti du centre devait monter de deux points, et celui accordé aux autres devait baisser, le Parti du centre obtiendrait trois mandats et le parti qui avoisinerait les 10 % n'en aurait pas », remarque l'analyste de TNS Emor.

Rédigé par L'Estonie au quotidien

Publié dans #Elections européennes du 7 juin 2009

Repost 0
Commenter cet article