Les sondages donnent le Parti du centre vainqueur aux européennes en Estonie

Publié le 25 Mai 2009

Selon le dernier sondage de l’institut TNS Emor, réalisé ce mois-ci auprès d’un échantillon d’électeurs à travers le pays pour le compte de la ERR (organisme estonien de radiodiffusion-télévision publique), le Parti du centre serait crédité de 22 % des intentions de vote aux élections européennes, ce qui permettrait à deux de ses candidats d’être élus au Parlement européen.

Le Parti IRL (Union pour la patrie-Res publica) arriverait en deuxième position avec 18 % d’opinions favorables. Viendraient ensuite le Parti de la réforme (16 %) et les sociaux-démocrates (15 %). Ces trois formations politiques obtiendraient chacune un siège de député européen.

La grande surprise de cette enquête d’opinion vient de la cinquième place occupée par le candidat indépendant Indrek Tarand qui recueillerait 14 % des suffrages et compterait ainsi parmi les six futurs eurodéputés estoniens.

Interrogé aujourd’hui, lundi 25 mai, lors du journal télévisé de la chaîne ETV,  Indrek Tarand explique qu’au regard des résultats de ce sondage, les gens le soutiennent dans son opposition à « l’arrogance de la partitocratie » et à la manière qu’ont les partis politiques de « prendre les citoyens pour des imbéciles » comme le prouve, selon lui, le système des listes bloquées. « Dans le cas contraire, je ne me serais pas porté candidat », confie-t-il.

Le présent sondage révèle également que le taux de participation au scrutin du 7 juin serait plus élevé par rapport à 2004. 36 % des personnes interrogées disent vouloir participer au vote, alors que seulement 27 % des électeurs avaient accompli leur devoir de citoyen européen en Estonie lors des précédentes élections européennes.

Rédigé par L'Estonie au quotidien

Publié dans #Sondages

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article