Mobilisation syndicale annoncée contre la fermeture de la centrale électrique de Narva

Publié le 29 Avril 2009

Les syndicats de la région d'Ida-Virumaa ont annoncé aujourd'hui, mercredi 29 avril, qu'ils organiseront un piquet de grève, le 7 mai, devant le bâtiment de Lauluväljak à Tallinn. Ils veulent ainsi manifester leur mécontentement face au plan de la société estonienne de distribution d'énergie, Eesti Energia, qui consiste à acheter de l'électricité à l'étranger pendant les trois mois d'été au cours desquels la centrale thermique Balti elektrijaam sera à l'arrêt et à mettre ainsi en congé forcé une partie de son personnel du 15 mai au 15 août.

Le 16 avril dernier, la centrale électrique, située près de la ville de Narva, dans la région d'Ida-Virumaa au nord-est de l'Estonie, faisait savoir qu'elle arrêterait temporairement sa production pour des raisons économiques, comme nous l'évoquions dans notre article du même jour intitulé « La centrale électrique de Narva s'arrêtera pendant trois mois cet été ».

Le président du syndicat des travailleurs de l'énergie de Narva, Vladimir Aleksejev, indique que Lauluväljak a été choisi comme lieu de manifestation étant donné qu'à cet endroit se tiendra le prochain Forum énergétique d'Estonie. Selon lui, la mobilisation devrait réunir entre 300 et 350 travailleurs des secteurs de l'énergie, des mines et de la chimie.

« Nous pensons que c'est une vacherie de la part de la direction de Eesti Energia de mettre à l'arrêt, cet été, la centrale Balte et la carrière d'Ardu », déclare Aleksejev qui ajoute : « Ils prétendent que cela permettra d'économiser 10 millions mais nous avons discuté avec plusieurs spécialistes qui estiment qu'en fait cela ne générera aucune économie, ce sont seulement les travailleurs qui en pâtiront ».

Le leader syndical a aussi averti que si la société Eesti Energia ne revient pas sur sa décision à l'issue du piquet de grève du 7 mai, il faut s'attendre à une manifestation plus importante dans les jours qui viennent devant le siège de l'administration régionale d'Ida-Virumaa à Jõhvi.

Rédigé par L'Estonie au quotidien

Publié dans #Actualité sociale

Repost 0
Commenter cet article