L’eurosceptique Martin Helme se porte candidat indépendant aux européennes

Publié le 20 Avril 2009

Le chef du mouvement national estonien (Eesti Rahvuslik Liikumine), Martin Helme, a annoncé son intention de se présenter comme candidat indépendant à la députation européenne. Il se veut, dit-il, être le candidat de ceux qui souhaitent que la voix de l'État et du peuple estonien se fasse enfin entendre en Europe.

« Notre élite politique partisane considère le Parlement européen comme une maison de retraite où l'on envoie en réhabilitation les politiciens consumés. Je considère une telle attitude révoltante car près de 80 % de notre législation en vigueur vient de Bruxelles et l'État est menacé par de réels dangers, tels que la crise économique, la pression grandissante de la Russie et l'islamisation de l'Europe », déclare Martin Helme.

La raison pour laquelle il décide de se porter candidat indépendant aux élections européennes est, explique-t-il, que c'est ainsi la seule manière qu'on les gens de pouvoir voter pour quelqu'un et non pour la liste d'un parti composée à l'issue d'un jeu politique et que dirigent des personnes ne servant que d'appâts car n'ayant pas la moindre intention d'aller travailler au Parlement européen.

Pour cet eurosceptique convaincu de 33 ans, ce n'est pas le passage à l'euro mais la revitalisation de l'économie qui permettra de sortir l'Estonie de la crise. « L'abandon de la couronne est un sujet qui devrait être soumis au référendum », dit-il par ailleurs.

Rédigé par Rodolphe Laffranque

Publié dans #Elections européennes du 7 juin 2009

Repost 0
Commenter cet article