Le marché postal estonien est désormais totalement ouvert à la concurrence

Publié le 1 Avril 2009

A partir d'aujourd'hui, la distribution du courrier en Estonie est totalement libéralisée. L'opérateur postal estonien, Eesti Post, n'a plus le monopole de l'acheminement du courrier ordinaire, c'est-à-dire des lettres de moins de 50 grammes, qui était jusqu'à maintenant exclu de la libéralisation. L'Estonie est donc, après la Finlande, la Suède, la Grande-Bretagne, l'Allemagne, le cinquième Etat membre de l'Union européenne, avec les Pays-Bas, à ouvrir à la concurrence l'ensemble de ses services postaux.  Elle devance ainsi la directive européenne qui fixe la date de libéralisation totale du marché postal dans l'Union à janvier 2011 (voire 2013 pour certains Etats membres).

Rédigé par Rodolphe Laffranque

Publié dans #Actualité économique et financière

Repost 0
Commenter cet article