Les finances publiques estoniennes maintenues dans le vert

Publié le 27 Septembre 2016

Les finances publiques estoniennes maintenues dans le vert

Du point de vue des finances publiques, l’Estonie se place parmi les meilleurs élèves de l’Union européenne. Il est vrai que le petit Etat balte a tendance à privilégier comme politique économique, la rigueur plutôt que la relance et l’endettement public qui s’en suit. Je ne porte pas ici de jugement de valeur sur l’une ou l’autre de ces politiques économiques (chacune ayant une part de bon et de mauvais); je dis simplement ce qu’il en est. Il ressort des statistiques publiées en juillet 2016 par Eurostat que l’Estonie est celui qui, parmi les 28 Etats membres, a un niveau de dette publique le plus bas. Pour le premier trimestre de cette année, la dette s’élève à 1,97 milliards d’euros, ce qui correspond à 9,6 % du PIB (par comparaison la France a une dette de 2137,6 milliards d’euros, soit 97,5 % du PIB et je ne parle pas de la Grèce !).

Les chiffres rectificatifs publiés vendredi dernier (23 septembre) par l’office national des statistiques (Statistikaamet) confirment la bonne santé de l’Estonie en termes de finances publiques, lesquelles demeurent irréprochables de la part de Bruxelles. L’endettement de l’Etat était, fin 2015, de 2 milliards d’euros, ce qui représente 10,1 % du PIB. Concernant le budget global des administrations publiques estoniennes (Etats, collectivités locales et organismes de sécurité publique confondus) selon les critères de Maastricht, le pays affichait, l’an dernier, un excédent budgétaire de 0,1 % du PIB (0,7 % en 2014). Les recettes publiques ont dépassé les dépenses à hauteur de 27,2 millions d’euros. Pris séparément, seuls les budgets des collectivités locales et des organismes de sécurité publique étaient en excédent (55,9 millions d’euros pour le premier et 23,4 pour le second). Le budget de l’Etat présentait, quant à lui, un déficit de 52,1 millions d’euros.

 

Source : Statistikaamet

Rédigé par Rodolphe Laffranque

Publié dans #Actualité économique et financière

Repost 0
Commenter cet article